Accueil > L’oulipien de l’année > Chanson des rues

Chanson des rues

Zazie Mode d’Emploi a choisi François Caradec comme Oulipien de l’année 2024. Nous vous proposons de réécrire, imiter, transformer, modifier, translater, augmenter, traduire, pasticher, exagérer, pervertir ou simplement de vous inspirer de son poème Chanson des rues paru en 2007 dans le recueil Les nuages de Paris :


Prenez une rue au hasard
en sortant de chez soi la première est la bonne
ce n’est pas un effet de l’art
la plus belle à Paris est celle qu’on fredonne.

Toutes les rues riment ainsi
on en fait des refrains qu’on chante dans les rues
toutes les rues disent merci
merci d’avoir chanté la ville disparue.

Ce texte a donné lieu à 298 variations… envoyez-nous la vôtre !