Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Mondes futurs

Page précédente Page suivante

Les mondes que je n’ai pas créés, n’allez surtout pas croire, astronome, qu’ils soient purs trous noirs. Bien au contraire (que cela une bonne fois soit dit) ils sont comme en suspension dans l’espace intersidéral. Ils existent dans le cosmos, par planètes, par systèmes planétaires, par galaxies dans certains cas. Mais il y a autour d’eux tant de vaines nébuleuses, ils sont pris dans une telle surabondance de matière noire, que moi-même à vrai dire, malgré tous mes efforts, n’ai pas encore réussi à les isoler, à les assembler. L’univers en fait me parait rempli de mondes parallèles, ce qui fait de mon travail une longue traque, la recherche têtue de tous ces menus astres inexplicablement dérobés à mes mondes futurs.

Le Démiurge, Pourquoi je n’ai créé aucun de mes mondes.