Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Coup de foudre

Page précédente Page suivante

Je regarde le bistrot, le comptoir en zinc astiqué par le barman au geste vif appuyé trop précis trop rapide, le regard plein de sollicitude pour la commande du client c’est lumineux clair comme un smog londonien et je rampe sur ce comptoir l’esprit fissuré par la clarté glauque mes lèvres sèches lampent la musique elle explose des boissons qui atterrissent là de son bras puissant et je fixe ses yeux jolis comme mer de possibilités là devant moi l’autre est parti sans laisser de pourboire et lui me regarde enfin pour me dire alors vous ce sera quoi ? Ce sera pour l’instant juste boire le bleu de tes yeux ton regard ton visage dans la mer de choses possibles là où on nage.