Accueil Les oulipiens de l’année La nuit
Collier pour Jouet

Page précédente Page suivante

Soir... Ombre nocturne. Pour oublier son obscurité, nous allumons nos foyers. Nous regardons alors tout flamboiement, œil rond, bouche entrouverte, corps mou : nous sommes comme hypnotisés. Cumulonimbus évaporés, sombre voûte nettoyée, toute constellée, sous ton croissant opalin arrondi comme ongle soigné, on grelotte. Gonflons donc nos poumons, oxygénons nos neurones : zou, congés pour tous ! Joie... Lointains océans exotiques comme horizon ? Oh non !
Alors quoi comme métaphore possible pour exposer notre besoin, ô absolu : profond océan ou insondable cosmos ?
On s’étonne... repos long !... trop long ?
Nos étoiles coutumières nous font soudain philosopher : « Illusion...nous croyons vous voir or vos photons, pourtant prompts, nous touchent lorsque sont totalement abolis vos atomes originels ! »

Jacquot Jouet, Nok-Ouyes contre patronat pourri - P.O.L. 2006

Commentaire posté :
Bonjour amigos, voici « Collier pour Jouet ».
Cordialement, Françoise_