Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
C’était un matin de calme plat, de beau-temps et de soleil

Page précédente Page suivante

C’était un matin de calme plat, de beau-temps et de soleil. Il était
distrait de l’écoute des "Bas de Chutimmobilair" en coffret de 15 CD. Un
lent silence et la sécheresse passagère persistait en sécheresse de temps
clair, sans assombrissement flou ou précis, et un silence qui, tairez-vous,
caressait les troncs hors des rouges du matin. À côté du centre de son mur
dévalaient d’épaisses aiguilles de sécheresse, retenue par les caresses
d’agneau que le calme plat propose doucement pour la rareté habituelle d’une
sècheresse que ne refuse femme ni arbre, pas moins que le beau temps qui
vous fait stagner comme une vieille, ou ce calme plat qui repart
complètement sonoriser le triangle du matin.