Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
C’est une histoire de vent...

Page précédente Page suivante

C’est une histoire de vent, de solidarité et de vélo. Elle est engagée dans l’ascension du Mont Ventoux avec une bande de camarades. Un brusque élan de solidarité et le vélo récalcitrant se change en vélo de course, avec des impulsions nettes ou diffuses, et une solidarité qui dirait-on décuple les performances dans l’âpre histoire. Le cadre de sa machine s’insinue dans la mince file de vélos repoussée par les coups de bélier que le vent assène contre la progression des vélos que ne favorisent ni la pente ni les graviers, contre la solidarité qui vous fait gagner du terrain comme grandit un enfant, ce vent qui arrive presque à étouffer le sens de l’histoire.

Harry Merckx, Saint Guidon.

À la manière de Besoin de vélo de Paul Fournel.