Accueil L’oulipien de l’année Il se penche il voudrait attraper sa valise
Bâtardise

Page précédente Page suivante

Avec pour tout bagage un semblant de valise
Que ne convoiterait une horde d’escrocs,
Errant sur un trottoir, à sa grande surprise
Il trouve un sac percé où germent des fayots

Pourris. Ah ! se dit-il, la belle marchandise
Que voici et qui plaît aux clodos provinciaux !
Penché là il se gave de la friandise,
Haletant comme s’il grimpait à des rideaux.

Mais bientôt le voilà qui retrousse sa cotte ;
Vieux pochard maladroit à la mine pâlotte,
C’est sur elle pourtant qu’il vomit son purin.

Et plus tard oubliant ses agrestes bicoques,
Allongé sous un porche en ses infectes loques,
Il rêve d’élégance et dort jusqu’au matin.