Accueil Les oulipiens de l’année Chanson de rupture
Ballet russe

Page précédente Page suivante

Ballet russe —

Stop ! Son seul poing gauche tombe pile sur le mot « joue ».

Bah ! Tu n’as pas – gros benêt – appris comment danser, comment plaire. Ainsi tout grand machin halète, soupire, expire, dérange heures, minutes, secondes.

Danseur averti, connu pour son menu pas en duo, un Don Juan – autre lascar – conduit... Quelle ronde, quelle allègre balade ! Toute nuit passe vite, ravie dans ses bras.

Moi je dis, au bal plus que tout effet stéréo, jouer avec les deux mains séduit.