Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
À la manière de "La clé fuit des plaquettes"

Page précédente Page suivante
Brutal le vent assène
Blottie dans le divan
La foudre se déchaîne
Le bassin s’est noyé.

Chaque bruit de grenade
Sous le vent qui forcit
De fins filets de pluie
La pluie bat ta fenêtre

Quand le tonnerre gronde
Ma musique sous la pluie
Fait trembler tes genoux
La pluie battante inonde
La pluie devient torrent
Ce soir le ciel emporte.