Zazie Mode d'Emploi
Accueil > L’oulipien de l’année > 2006 : Cité récitée > Un quatrain dodécasyllabe représentatif de la poésie annanite contemporaine
Page précédente Page suivante

Un quatrain dodécasyllabe représentatif de la poésie annanite contemporaine



Me voilà de retour, après ma douzième heure
De travail mal payé - que veux-tu qu’on y fasse ?
On ne sait pas pourquoi l’on vit - si non l’on meurt ?
Le destin n’est jamais qu’un autre pile ou face...

(trad. : Narcisse d’Ombril)


rss | admin | site sous spip