Accueil Les oulipiens de l’année Chanson de rupture
cinq quatre un de trois mots

Page précédente Page suivante

coup de poing
dans le mot
pas de danse
à la mode

à te lier
à la chaîne
pfutt tic tac
pfutt pfutt tac

c’est tout simple
voir à deux
la nuit vite
rien n’est clair

ni ce fil
à la mer
ni la trace
des quinze ans

ce que j’aime
dans le noir
c’est la fée
qui fait taire


Fédora Fédorovna 99 Poèmes brefs (2021)