Accueil Les oulipiens de l’année La nuit
Zazou mod ‘d’implo

Page précédente Page suivante

V’la ti pos qu’le grind robert rapilly.
Cache a s’que j’ tradus in pato un texte.
d’un jasquot s’in jouet. t’es libbe qui m’dis.
Te fait at’ motte t’in qu’ché pos in boeuf mote.

Faut avouer qu’se jour la in etos deux robert
Bin biau au prato, a l’intracte.
Mi au bouliot li qui m’in arrfile un aute auchii biau.

Li l’grind robert y’es auchi grind qu’ in sauret
mi l’ptit robert in diros eune boulette d’hachis preparée
s’fimme est heureuse d’avir deux robert bin balancer
l’comparaison fini ichi ,chu pus immerdé
aveuc les robert des z’autes
Vl’ boulot line par line
Pos l vielle line renaud
Ben chur !!

La nuit quand ……exchétéras exchéteras !!!!!!!!!!!!!!!!!!

St’affire qu’vla un fus s’aros pos etes plus fort
Qul’brenne !!!
Lieve t’tiete indoulle
Arrwette ché z’etoiles
Arrbaisse t’caboche vos l’ fus
Te vos bin l’differince nin non ?
Y’a l’ jacquot qu y prind s’in fiut pou
Gerard majax !!

Chi t’es a l’brenne jamis un fut
N’arriffras a te fire vire des nuaches
Sauffe chi t’es beuré comm’ mi l’dernire fos au j’gienieffe.

Bin chur si t’in fiut y’es trop fort te prindro
Un tchieu d’pid au t’chul
Comm mi l’dernire fos !
Par un pompi a qui t’aros d’eunner d’ l’ouvrache.
Comm’ j’voulos nin pachi pou un marals
A traduire t’ in texte l’jacquot
J’’a fait l’critique d’l’art.
Ma j’garinti n’in’ l’exactitude de s’t’affaire….

L’brenne quind a n’a pos bouter l’fut ;
in es d’in l’brenne ,in arwette ché etoile
pou vir clair.
quind y’a du fus in arwette l’ fus
t’as pos pus jeuer aveuc chés alleumettes
d’int’n’ infance qu’te te nous fait eunne guerre des etoiles..

in diro un travail de tapisseur de ché lorthoir leurent
a mette des cleus d’tapissier in cuiffe.
ou tas in oncle incarné…
te dois etes du chud ichi in connos bin les patronnaches
in y allos aveuc chés corbiaux
ch’étos pos un camps d’vacances st’affaire la !!!

v’la mintennt qui babelle d’la lumire
et’d’lavitessche des etoiles
y’es pos bin mo ‘hnonne
m’amere elle disot
qu’cho t’as a rester ainchi aveuc t’in nez in l’air
te va avir in bec de bos
arrette d’fir t’in jacquot

ché pos chi l crtique d’l’art ainchi
faite m’apportras de qu’cho d’me faire du lard
debrouille t’eu avec rapilly mi j’a fini
rdessauvages