Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Symphonies futures

Page précédente Page suivante

Les musiques que je n’ai pas écrites, n’allez surtout pas croire, auditeur, qu’elles soient pur néant. Bien au contraire (que cela soit une bonne fois dit) elles sont comme en suspension dans le bruit du monde. Elles existent par coups de percussion près de machines de toutes sortes, par d’embryonnaires mélodies comme celles chantées par les oiseaux, par motifs entiers comme ceux de gouttes de pluie tombant sur un toit de zinc. Mais il y a autour de ces phénomènes tant de vain tapage, ils sont pris dans une telle surabondance de bruits de toutes sortes, que moi-même à vrai dire, malgré tous mes efforts, n’ai pas encore réussi à les isoler, à les assembler. Le monde en fait me paraît rempli de séquences de mes œuvres enregistrées de manière aléatoire, ce qui fait de mon travail une longue traque, la recherche de tous ces menus fragments du monde inexplicablement dérobés à mes symphonies futures.

Pierre Marcel Bouschaef.