Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
Situation sémantiquement antinomique

Page précédente Page suivante

C’est un matin calme, de douceur et de rosée. Il a posé son livre. Un frémissement et la rosée étincelle au soleil, avec des reflets et un silence qui glisse sur les feuillages. Par les volets, se glissent délicatement des rais de lumière qu’il voudrait toucher comme un enfant dans la légèreté de l’air.