Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
Sélénet du soir de vent

Page précédente Page suivante
C’est soir de tonnerre
De pluie et de vent
Sans halo lunaire
La nue est devant
 
Bande dessinée
The Wuthering Heights
Près la cheminée
T’ont prise en leurs rets
 
Les canons d’orage
Allument des fûts
D’éclairs au sillage
Cinglant ou diffus
 
L’abondance assène
À coups de bélier
Force trop soudaine
Pour nul bouclier
 
L’élément qui fouette
Ce cadre grison
Couchera défaite
Bas la frondaison
 
Sous bord de fenêtre
S’infiltrent les flux
Que l’homme ni l’herbe
Jamais n’ont voulus
 
Quand la foudre tonne
Nous ébouriffant
Ne sautes-tu comme
Ferait un enfant
 
Tinter ou se taire
Entendrais-tu donc
Dans un phylactère
S’étouffer le gong