Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
Le Vent

Page précédente Page suivante
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lire un’ bande dessinée
Devant la haute cheminée
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lir’ les Hauts de Hurlevent
Prudenc’ prends garde aux coups de vent
 
Les éclairs et le tonnerre
Qui fouettent les frondaisons
Font vibrer la nuit tomber la pluie trembler la terre
Les éclairs et le tonnerre
Inond’nt plus que de raison
La fenêtre qui se découp’ sur le gris d’ l’horizon
 
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lire un’ bande dessinée
Devant la haute cheminée
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lir’ les Hauts de Hurlevent
Prudenc’ prends garde aux coups de vent
 
Le bruit vous fait sauter comme
Les enfants qui dans les champs
Regard’nt l’eau du ciel exaspérer l’herbe et les hommes
Le bruit assourdissant gomme
La musique du couchant
Prendre l’air d’un gong ma mèr’ c’est bête et c’est méchant
 
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lire un’ bande dessinée
Devant la haute cheminée
Si un beau soir
Tu viens t’asseoir
Pour lir’ les Hauts de Hurlevent
Prudenc’ prends garde aux coups de vent