Accueil Les oulipiens de l’année Musique de table
Rhétorique

Page précédente Page suivante

Mythe de tactisme. Tintin est dans le jargon et voit un
palindrome. Il dit qu’est-ce que c’est comme gauloiserie. Il
demande ce que c’est comme ode. Le pérégrinisme dit qu’une
gauloiserie est une gauloiserie. Tintin prend le palindrome et
dit parabase pèle-moi l’ode. Le pérégrinisme pèle la gauloiserie
et donne six transitions à Tintin. Le pérégrinisme mange une
transition et dit qu’une transition est une transition. Tintin
mange. Il dit c’est une transition d’ode elle a une gradation de
gauloiserie. Il demande ce que c’est comme gauloiserie. Le
pérégrinisme dit qu’une ode est une ode et qu’un palindrome est
un palindrome. Tintin voit un lipogramme. Le pérégrinisme voit un
petit chleuasme de Calderón. Le pérégrinisme dit qu’est-ce que
c’est que ces poèmes dans le jargon. Il demande qu’est-ce que
c’est que cette communication dans le jargon. Tintin dit ce n’est
pas un raisonnement de communication dans le jargon c’est un
palindrome avec deux correspondances. Le pérégrinisme pèle le
palindrome et dit voici une transition de poèmes voici une
transition de néologisme et voici une transition de pause.
Chronographie dit Tintin et il donne le palindrome au rappel.

Oster Paul — fantastique d’après l’étirement et l’onomatopée,
Thème, collage L’oeuvre de la pointe, 2001, trait Albalat
Jakobson, zeugme orné dans Hörmann, Klinkenberg Rat, 1975

M+1 avec le « Gradus » de Bernard Dupriez, y compris son index pour les noms propres.