Accueil Les oulipiens de l’année Fondu au noir
Renversement de randonneur

Page précédente Page suivante

µ(4)=0.

L’objet est banal, il faut le reconnaître. Mais le tour de le refermer avec une torsion, en renversant le recto, comme un ceinturon bouclé « à l’envers », contrefait cette banalité. Il la dénature, pourquoi pas, en nous montrant à contre-sens, d’une orientation nouvelle, quelque chose qui avait perdu tout effet déroutant à nos sens.

Raccord lumière

Il finit de baliser la boucle et se fige, affolé. Ses derniers marquages sont devenus angoissants. Un moment, à mi-chemin, il a compris qu’il n’aboutirait pas. Et pourtant il s’était lancé d’un pas décidé, en pensant à la pub du GPS : « On ne navigue bien qu’aux instruments, l’essentiel est invisible aux yeux ». Maintenant il regrette d’avoir obéi à son appareil jusqu’à l’arrivée. Sans cela, il n’aurait pu réaliser que si sa position est bien celle de départ, il se trouve maintenant de l’autre côté de la boucle — justement parce qu’elle n’en a qu’un.

Tordu dans l’espace par Auguste Ferdinand Möbius