Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Post-it

Page précédente Page suivante

Sur un panneau de libre expression à l’entrée du bar, quelques post-it :

Patron, SVP, vous pourriez pas revoir l’éclairage du bistrot, please ? Pas terrible pour les yeux, les néons !

Y a pas autre chose comme musique d’ambiance que Radio Nostalgie ? Ras le bol de Marc Lavoine, Michel Jonasz, Edith Piaf et autres !

Le patron à un client qui se reconnaîtra : d’habitude les clients, quand ils sont polis, laissent un pourboire. A bon entendeur...

Belle voisine d’un soir d’automne, tu me faisais face et je me suis perdu dans le bleu de tes yeux. Pour te retrouver, je suis prêt à tout. A ramper s’il le faut. Laisser réponse au patron qui transmettra.

Le patron : ce n’est pas parce que la mer est de l’autre côté de l’avenue que chez moi tout est possible. On est prié d’entrer avec une tenue décente.

Le patron aux habitués de la banquette du fond : libre à vous de vous consumer d’amour mais cet établissement est d’abord un débit de boissons. Alors, please, on est prié de consommer.