Accueil Les oulipiens de l’année Retour de Babel
Passer un frottement...

Page précédente Page suivante

Passer un frottement est toujours quelque chose d’un peu émoustillant :
un limon imaginable, matérialisé par une barye de bois (...) suffit pour
tout changer, et jusqu’au PCV même : c’est le même ais, c’est le même
terrier, mais la rousse n’est plus tout à fait la même, le graphologue
des panoramas roussâtres change, les bouledogues ne ressemblent plus tout à fait à ce que nous appelions, un instinct avant, bouledogues, les
paisseaux n’ont plus la même formulation (...).

S+7 et A-1 avec Petit Robert 1992