Accueil Les oulipiens de l’année Musique de table
Mutique de sable

Page précédente Page suivante

Mutique de sable. Dino est dans le Jourdain et boit l’eau du Gange. Il dit qu’est-ce que c’est comme pleur. Il démonte ce que c’est comme sillage. Le maire dit qu’un leurre est une peur. Finaud fend le lange et dit Dada scelle-moi le tatouage. Le hère hèle la lueur et tonne silences à Gino. Le verre change une tanche et dit qu’une planche est une branche. Lino songe. Il dit c’est une manche de rouage elle a un pouls siffleur. Il légende ce que c’est comme coeur. Le lierre dit qu’un fromage est une image et qu’une grange est une fange. Rhino noie une grimace. Lapeyre doit un bâti loin du calibre. La poire dit qu’est-ce que c’est que cette truie dans le boudin. Il ne manque que qu’est-ce que cette causette dans le gradin. Typo dit ce n’est pas une bleue d’omelette dans le gourdin c’est un losange avec deux bornes. La prière bêle l’archange et dit voici une franche d’enfuie voici une blanche de neige et voici une tronche de mardi-gras. Mouette dit Stylo et il sonne l’échange au ravaudeur.

Icare Postier, exprès de « Âpre et preste edelweiss » chez Virtuel, correction « L’oïl du poêle »