Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Je regarde le bistrot (variation in B minor)

Page précédente Page suivante

je regarde le bistrot il est lumineux clair
comme un brouillard british et sa glauque brillance
nous crève les billes à en perdre la boule et et on rampe
là l’un vers l’autre boule et billes à bloc
pendant que la blancheur diurne se casse nos babines sèches lampent
le blues de nos boissons de tes deux billes jolies
comme baille de barakas là devant nous
l’autre est parti sans laisser de backchich
et le barman nous fixe nous dit alors vous
ce sera quoi ? ce sera tout bonnement boire
le bleu de tes billes leur béance ta bobine
dans la baille de bidules buvables là où on barbote

petit bout du bouquin À Bourges de Bad-ian Bronks, in 14 x 14 le bourricot qui butine, 2014