Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
Hominidés

Page précédente Page suivante

Même taillée à la serpe, l’histoire qu’on raconte montre que l’homme a toujours traversé la terre, et les mers aussi. Sorti habile d’Afrique, l’homme se fabrique, s’invente en traversant le Tage et le Tibre et le Yang-Tsé-Kiang, il ne s’arrête sur les rives du grand océan que pour attendre une dernière glaciation lui permettant de traverser les détroits de Bering et de Malacca.

Dira-t-on que l’homme possède la rive et le fleuve ? Transgresse n’est-ce pas plus approprié ? « Celui qui pense transgresse la rive et le fleuve ». Et réciproquement.