Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
Fable express

Page précédente Page suivante
Dispute à la maison, tu ne veux pas sortir :
« Cathy, tu lis Brontë, moi je vais voir Corneille ».
Pluie qui fouette et ce gong qui casse les oreilles,
La tempête au dehors ne me fait pas faiblir.
 
Moralité : Ce soir, il y avait de l’« Ô rage... » dans l’air.
 
Synthèse-Harphonse Allews