Accueil Les oulipiens de l’année Chanson de rupture
El Disruptado

Page précédente Page suivante

Battling le Ténébreux, crochet gauche doublé,
Balance ta dégaine au sac de son qui plie :
Tu apprends à danser au punching-ball fêlé.
C’est la lutte finale, et bim ! C’est l’embolie !

Si ton souffle est trop mince, un poumon décalé,
Halètement grippé, menace d’ordalie,
Frottement de la mort à ton cœur mal réglé,
Sur quel mode anhéler, machinale aboulie ?

Boxe deux contre deux (la nuit le ring est rond),
En rythme accéléré, rallume la gégène,
Nage sous le tropique en manque d’oxygène,

Tends un câble atlantique, inverse l’aviron,
Écoute les eighties, Noir Désir et Morphée :
C’est l’effet stéréo, c’est la sainte et la fée.

Faiblard de Nervialatte


À la manière du Desdichado.