Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Dans ce bistrot on vient pour boire

Page précédente Page suivante

Dans ce bistrot on vient pour boire
Là les néons crèvent les yeux
Dehors déjà se meurt le jour
Je lape le bleu de tes yeux
Comme une mer où je vais boire.

Le serveur nous fixe des yeux
Il veut mettre sa caisse à jour
Un client part sans un pourboire
Il disparaît à contre-jour
Je nage dans l’eau de tes yeux.

Je ne vois pas finir le jour
Tout est possible à qui veut boire
La musique de tes beaux yeux
Mes lèvres sont comme un ciboire
Qui luit à la tombée du jour.