Accueil Les oulipiens de l’année La Peinture à Dora
Corriger Géricault

Page précédente Page suivante
Radeau bleu rame ô Méduse
privant mauve emprise
du mémorable Dora !
 
Mégot leur coude
authentique jonque
titan d’eau couleur gommée
 
Les secondes scindaient
l’éphémère mets fêlé
dessin de gonds celés
 
L’écho répare
d’où camembert manqua
doux repas récollet
 
Crémeux ce sang
qu’élidée
la déliquescence me crée