Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
C’est un soir de rimes

Page précédente Page suivante
Cette histoire se passe un soir de mauvais temps,
De nuage qui crève en répandant son eau,
De gouttes piquant dru comme ferait un taon,
De tonnerre de Zeus qui s’énerve là-haut.
 
Frappant à tes carreaux, la pluie inonde tant.
La bourrasque au jardin rabat tous les plants d’aulx.
Sous l’effet d’un éclair, Cathy, ton corps se tend.
L’orage est fort ce soir et, de peur, tu fais « Oh ! »
 
Toi qui voulais ce soir te reposer et lire,
N’être pas dérangée... à n’importe quel coût
Tu dois du ciel en feu, seulette, essuyer l’ire !
 
Mais un son dans la nuit te fait tendre le cou.
Serait-ce un gong au loin ou plutôt une lyre
Que les assauts du vent font vibrer tout à coup ?