Accueil Les oulipiens de l’année Crochet à goutte d’eau
Bistouri de norme B52982

Page précédente Page suivante
L’abcès est compact. Lisse. Superbe.
Parfois, pas le moindre follicule pileux pour le barrer.
Pas la moindre rougeur pour lui dessiner un œil.
Pas la moindre ombre pour l’échancrer.
Il bombe le torse.
Et la voie s’appelle The Drain, le drainage.
 
Lorsque les aspérités font défaut et que toute pose de matériel de drainage et de méchage est impossible,
Il reste un moyen. Unique. Ultime.
La réserve des grands cas.
 
Vous prenez un bistouri de norme B52982.
C’est une simple lame en acier inoxydable au carbone, pointue et acérée.
Un hameçon à plaie.
Vous le posez sur la tuméfaction qui saille
Un tout petit millimètre.
Voilà, il est posé.
À l’extrémité inférieure de la lame, vous avez vissé un petit manche qui n’est pas de gouge puisqu’il ne s’agit pas d’une exostose.
Vous respirez.
Vous posez le pied bien à plat sous le Scialytique.
Et vous chargez lentement tout le poids de votre corps sur ce mince sabot de bloc.
Très lentement. Tout geste brusque peut faire déloger le bistouri de sa maigre encoche.
Progressivement, votre poids se déplace à l’aplomb du bistouri.
Au fur et à mesure, le bistouri enfonce sa pointe dans les tissus mous et se trouve consolidé.
Encore plus lentement, vous vous élevez.
Évitez à tout prix de regarder sur quoi vous reposez entièrement.
Le sang gicle.