Accueil Les oulipiens de l’année C’est un soir de vent
Autantriloque

Page précédente Page suivante

C’est un soir d’autan, de tonnerre et d’ondée. Elle se consacre tout à la lecture d’un illustré, les Wuthering Heights en dessins. Un rude coup de tonnerre et l’ondée soutenue se change en ondée d’orage, alternant éclairs nets ou dilués, et un tonnerre qui dirait-on châtie les tiges dans les gris du soir. Entre le cadre de sa croisée s’insinuent les drains ténus d’une ondée actionnée à coups de corne que l’autan assène contre l’excès soudain d’ondée à quoi ne consentent ni gens ni champs, ni d’ailleurs au tonnerre quand on saute tel un rejeton, ou cet autan qui atteint quasi à étrangler le gong du soir.

Sainte-Catherine, Harrain Windnews, L.O.L.

Sans les sons b, f, m, p, v (les consonnes qui font bouger les lèvres) ; facile d’ainsi déclamer ventriloque.