Accueil Les oulipiens de l’année La nuit
Air Tahiti Nui

Page précédente Page suivante

Bienvenue à bord du vol P.O.L 2006 d’Air Tahiti Nui… Quand nous verrons s’allumer les feux, nous ne pourrons plus avoir d’ennui. Quand il y a les feux, il n’y a plus que les feux qui comptent. Les feux et un climatiseur. Ce soir, regardez, la Cie, elle a chassé tous les nuages pour nous ! Punaise ! Elle a fixé au plafond ses aérateurs de cuivre, avec un luxe élégant et de l’air conditionné. Il n’en fait que plus frisquet, bien sûr, mais on respire, mais on s’aère, c’est les vacances et le temps des vacances ! C’est vrai que, là-haut, on est loin de la mer, mais le ciel n’est pas mal non plus comme image de l’infinitude. On ne s’attendait pas à partir en vacances aussi vite, et peut-être aussi longtemps. Regardez cette étoile, je la vois, tu la vois, et pourtant, hop ! elle n’existe plus, s’il faut en croire les lumières de ceux qui voyagent à toute vitesse en classe affaires. Vous pouvez détacher vos ceintures .