>

Accueil > Gâteau d’anniversaire

Gâteau d’anniversaire

Contrainte proposée par Jean-Luc Doutrelant d’après celle du « collier » (où tous les mots contiennent un « o » par lequel ils s’enfilent comme des perles) : il s’agit ici de cuisiner un texte où, sur chaque mot, est plantée, comme une bougie, la voyelle « i » (une seule à chaque mot).
Les mots sans voyelles « c’ », « d’ », « j’ », « l’ », « m’ », « n’ », « s’ » et « t’ » sont habituellement autorisés : « gâteau moelleux ».
À supposer qu’on s’en dispense, on parlera alors de « gâteau sec ».