Zazie Mode d'Emploi
Page précédente Page suivante

La zizique des vers à soie



Les vers à soie zézaient dans le mûrier avec les ziaux
ils zappent sur ces mûres molles et zinzolin
pleines d’un sucre zarbi qui ne fait pas de zinfandel
les vers à soie qui sont zozos et qui sont de drôles de zèbres

mastiquent avec zèle les feuilles sur un air de zarzuela
cette zicmu les endort mais autour de leurs muscles zygomatiques
ils tissent un cocon zen en forme de zéro
en faisant les zouaves, puis dorment comme des zombies

En dévidant ce zinzin on tire un zeste de soie
dont on fait pour une zazie une robe avec un zip
qu’on zieute également et qu’elle porte de façon zazou

Quand elle est zigouillée on enterre son zaïmph
zutiste avec elle, et on plante sur sa tombe, quand souffle le zèph,
un mûrier de Zanzibar où sans fin les vers à soie zozotent.

Zacques Roubaud (Les Zanimaux de tout le monde)


rss | admin | site sous spip