Accueil Les oulipiens de l’année Vers à soie
Vers azimutés

Page précédente Page suivante

Les vers à soie jouent du boogie-woogie dans le mûrier du zoo
Ce n’est pas avec ces mûres blanches et molles qu’ils se shootent
car elles sont pleines d’un sucre qui ne fait pas d’alcool
les vers à soie qui sont patients et baba cool

grignotent les feuilles comme des cookies
ça les endort mais autour de leurs micro-omoplates
ils tissent un home pour leur cocooning
à fil de bave, puis passent au grill-room.

En le dévidant on tire un fil de lambswool
dont on fait pour une belle dame une robe new-look
belle également qu’elle porte comme à Hollywood

Quand la dame meurt on enterre la lambswool
avec elle et on plante sur sa tombe, à la Sainte Molly Bloom,
un mûrier où sans fin les vers à soie jouent du boogie-woogie.

Jacques Roobaud, Mon zoo