Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
Un voyage de Verne

Page précédente Page suivante

À paraître : My Regrets, une nouvelle biographie de David O. Selznick sous la plume de J. Dw. Bailey, traduit par un fondu de cinéma : Michel G. (Gondry ? Tout un poème). Au chapitre 19, est reproduit un télégramme de l’acteur Stewart Granger [1] envoyé à un certain U. Lee Powell, où il révèle que le producteur David O. Selznick eut le projet de tourner une adaptation du roman de Jules Verne Voyage au centre de la terre, avec l’acteur George Reeves et Frederick Loewe pour la musique. Le film ne se fera pas, au grand regret de Selznick. Henry Levin reprit le projet en 1959 pour la 20th Century Fox. Stewart Granger, peu au fait de l’oeuvre de Jules Verne, travestit le titre en « Across the earth », approximation que le traducteur n’a pas jugé bon de corriger :

Across the earth,
Selznick thinks about it. He owns
THE Reeves and THE F. Loewe.

Traverse la terre.
Selznick [2] y pense. Possède
LE Reeves [3] et LE F. Loewe [4]


[1Stewart Granger a tenu le premier rôle du film Le prisonnier de Zazie Zenda (1952), remake d’un film de 1937 produit par Selznick.

[2David O. Selznick (1902-1965) fut l’une des icônes de l’âge d’or du cinéma en tant que producteur hollywoodien.

[3George Reeves (1914-1959) est une légende en Amérique pour son rôle de Superman à la télévision. En 1939, il fait partie de la distribution prestigieuse du chef d’œuvre Autant en emporte le vent, produit par D. O. Selznick.

[4Frederick Loewe (1901-1988) est connu pour avoir composé pour la scène de Brodway les chansons de Brigadoon (1947) et My Fair lady (1956), deux célèbres musicals repris ultérieurement au cinéma. Selznick avait rencontré Loewe par l’entremise de Gene Kelly, sous contrat avec lui dans les années ’40.