Accueil Les oulipiens de l’année Besoin de vélo
Transduction du linguiste

Page précédente Page suivante

La linguistique est l’école de la déclinaison. On compte deux sortes
de déclinaisons : la faible objective et la forte relative. La première
est celle que fabrique la mécanique du masculin et la seconde est
l’œuvre du verbe tout seul. Son chef-d’œuvre, pourrait-on dire, car
plus il est fort, plus le verbe fabrique de la déclinaison.
L’irrégularité du verbe est celle qui nous fond en bouche. Contre
elle, je ne connais pas d’autre remède que l’apprentissage et
l’exercice. Le jour où vous apprenez une langue du nord bien installée
dans la déclinaison, rien ne vaut une liste dans un large cahier. Vous
vous faîtes petit derrière lui et vous attendez que ca rentre. Plus
précisément, vous attendez qu’il soit plein pour vous rabâcher le
génitif et le mémoriser à son tour.