Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Tout simplement

Page précédente Page suivante

C’est une rencontre de bistrot, rien de plus. Mais l’ombre alors se pare des lumières de l’été. On se regarde assoiffés de baisers, et des étincelles dans les yeux, le barman lui ne pense qu’à ses pourboires, il veut savoir ce qu’on veut boire, on dit “ rien" éperdus du désir qui surgit. Nager dans le bonheur, c’est ce qu’on fait, c’est tout.