Accueil L’oulipien de l’année Fondu au noir
Témoin en décharge

Page précédente

Je me souviens…
Je me souviens très bien de ce jour
Je me souviens d’un grand type au ras du trottoir, de l’autre côté
Je me souviens de la circulation incessante des bagnoles
Je me souviens de mon cri
Je me souviens avoir cessé de respirer
Je me souviens du temps pétrifié
Je me souviens de ma peur
Je me souviens des battements accélérés mon cœur
Je me souviens de mon soulagement
Je me souviens de ce suicide raté
Je me souviens…
Je me souviens de son sourire
Je me souviens l’avoir traité de c.o.n
Je me souviens qu’il a dit « test en double aveugle réussi »
Je me souviens avoir vu alors sa canne blanche restée sur le pavé d’en face…