Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Roman fleuve que j’entonne

Page précédente Page suivante
Roman fleuve que j'entonne
--------------------------
Cet écrivain qui se paonne
disant sa prose être bonne
sachez le tous il braconne
mes cahiers les désordonne
Tout un chacun me pigeonne
voyez vous ça me chiffonne
À droite à gauche jargonne
le récit qu'il me siphonne
je voudrais devenir lionne
et rugir mais que goujonne
nul ne me reprenne à Konne
Je parcours relis sillonne
tant de pages tel marmonne
des bêtises l'autre ânonne
Même embarquée presto Onne
me voit sitôt j'y harponne
quelque mot fautif déqonne
Hélas mon besoin claironne
d'un écrit enfin qui sonne
d'un livre mien qui étonne
J'en rêve un typo taquonne
mon livre et va la Vivonne
je laisse bien aller wonne
depuis Berlin vers Auxonne
alors que s'écoule l'Yonne
avant qu'on ne m'engazonne