Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Revenus à venir

Page précédente Page suivante

Les agios que je ne vous ai pas réglés, n’allez pas croire, Monsieur le banquier, qu’ils soient pur néant. Bien au contraire (que cela une bonne fois soit dit). Ils sont comme en suspension dans l’éther qui baigne la finance, qui relie les puces des ordinateurs (le vôtre, le mien en particulier), et les programmes qui les nourrissent. Ils existent par bits, kilo-, méga- et même térabits dans les demandes que vous ne cessez de m’adresser, au milieu d’un tel fatras de relevés, avis de recouvrement amiable, injonctions, mises en demeure, menaces de fermeture de compte que moi-même, à vrai dire, malgré tous mes efforts, n’ai pas encore réussi à les isoler, les assembler, encore moins à en calculer le montant.

Le monde en fait me paraît rempli de requins (non, pas vous Monsieur le banquier) qui n’attendent que le plus petit fléchissement de la rigueur comptable que, j’espère, j’aurai fini de mettre en œuvre dans un avenir proche, pour m’empêcher de vous rembourser ces sommes inexplicablement dérobées à mes revenus à venir.

Xxx, Pourquoi je suis encore dans le rouge, Le Temps Présent, Édition Le Découvert, 2014.