Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
On n’arrête pas l’eau

Page précédente Page suivante

Celui-là est fleuve
qui le rive pense la terre
posée de travers.

Cette anagramme dispose dans un autre ordre et aussi inchangés que possible les mots du poème original.