Accueil Les oulipiens de l’année Je regarde le bistrot
Mister Monk et docteur Knock

Page précédente Page suivante

Introduction. Les influences de l’alcool sur la physiologie et la santé humaines.
Troubles de la vision.
A) L’exophtalmie éthylique exacerbe les perceptions lumineuses, et peut culminer dans l’impression de brouillard.
B) Le globe oculaire s’irrite et des micro-déchirures apparaissent dans la sclérotique. C) Un autre symptôme fréquent est l’obscurcissement de la vision rapprochée.
Troubles moteurs généraux.
A) Par perte de l’équilibre, la chute est fréquente, et la capacité à se relever se ralentit.
B) On a vu des alcooliques ramper pendant des heures.
Troubles moteurs faciaux.
La siccité labiale pousse l’alcoolique à se mordiller les lèvres, ce qui induit la pulsion d’humectation.
Troubles ORL.
Des perturbations auditives surviennent aussi, comme l’impression d’entendre de la musique.
Troubles psychiques.
A) Tendance au sentimentalisme, au larmoiement, aux pleurs, à l’apitoiement.
B) La pulsion de mort s’exacerbe parfois au point de vouloir se jeter à l’eau pour s’y noyer.
Impact social.
A) Tendance à l’avarice.
B) Agressivité envers les personnels des débits de boissons.
Conclusion.

Docteur Ian Knock, Alcoologue, Sommaire de l’article « Études cliniques et statistiques sur les buveurs excessifs, à partir de l’observation des bistrots de Bourges », Le quotidien du clinicien, octobre 2015.