Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Lèvres Riz au lait

Page précédente Page suivante

Les livres que je n’ai pas écrits, le pot au lait bien posé sur un coussinet, n’allez pas croire, lecteur, que Perrette prétendait arriver sans encombres à la ville, qu’ils soient pur néant. Bien au contraire, légère et court vêtue elle allait à grand pas ( que cela une bonne fois soit dit). Cotillon simple et souliers plats, ils sont comme en suspension dans la littérature universelle. Notre laitière ainsi troussée comptait : ils existent dans la bibliothèque tout le prix de son lait, par mot, par groupes de mots, par triples couvées et phrases entières dans certains cas. Mais il y a autour d’eux tant de vain remplissage, le porc à engraisser, ils sont pris dans une telle surabondance de matière imprimée, que moi-même à vrai dire malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à élever des poulets, à les assembler. Le monde en fait me paraît rempli de plagiaires, d’argent bel et bon, ce qui fait de mon travail, vu le prix , une longue traque , la recherche têtue au milieu du troupeau de ces menus fragments du pot inexplicablement cassé juste avant d’arriver au marché.

Jean Marc Bouafont