Accueil Les oulipiens de l’année Cité récitée
Les murs de la vallée d’Annan

Page précédente Page suivante

les murs de la vallée d’Annan
ont remplacé les murs de ma maison
je ne connais plus qu’une saison
celle de ma déraison

les vents éternels ont transporté mon âme
dans le coeur d’une rose des sables
où s’effrite ma dernière fable
où s’effondre avec le destin d’Annan

les murs de ma raison