Accueil Les oulipiens de l’année Vers à soie
Les chenilles du Nord

Page précédente Page suivante

Les chenilles du Nord murmurent dans le houblon
elles ne mangent pas ces fleurs blanches et mâles
pleines d’un sucre qui ne fait pas d’alcool
Les chenilles du Nord qui sont patientes et douillettes

mastiquent les fleurs femelles avec un bruit mouillé
ça les endort et elles tombent avec elles dans un tonneau
plein d’un mélange de malt de levures et d’eau
à faux-col de mousse, où elles meurent enivrées

En le vidant on en tire un filet de bière
dont on remplit pour une dame blonde un verre à bière
blonde également qu’elle boit avec démesure

Quand la dame est mise en bière on enterre le verre
avec elle et on plante, sur sa tombe, en mars ou à Noël,
un houblon où sans fin les chenilles du Nord murmurent.

Jacques Roubaud et Alain Chevrier (Les Animaux du Nord)