Accueil Les oulipiens de l’année La nuit
La nuit prisonnière

Page précédente Page suivante

ce soir, venez... vous n’avez aucune excuse : on a annoncé ça assez en avance... ça sera sérieux, ce soir, avec ces mecs, ces nanas au c.e. on va avoir une sacrée réunion, vous savez... comme une cérémonie...
on va rêver à un avenir commun sans soucis ; rêve ou inconscience, va savoir...
cieux sereins sans noires nuées... croire à ça, encore, aérer nos neurones, nous amuser, nos ouvriers, nos ouvrières en vacances à vie ; ça cause sec... on avance une vision neuve : un nirvana sans cesse recréé, vivre mieux, aimer sans carcan ; une vie immense comme un univers en croissance avec ses anciennes novas cramées... (on en a néanmoins connaissance, même évanouies).

iacov mainan (mec’aïe en usine - réunion au c.e./ nova)

Ci-dessus la signature mainan signifie jouet en... indonésien ;-)