Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
La lune à la clé

Page précédente Page suivante

Ce non-roman, on l’a cru mou, bâclé, coulé, ma belle ? ô non, non, non… (bêlé, clamé au barreau) car élu là, en col roulé, ce beau mélo moulé, ça aère le bal, ça roule mon amour. On a là la morue, l’eau, le lac, la marée, la mer en norme. Or on a une armée en rab : on a bu, ça se marre, nouba bourrée, la robe en bure roulée au clou… nabab on me laboure, on me lacère, même à labeur malmené on n’écrème l’or, on ne le mêle en arc. Or ma Rome, à louer, me roule ; mon bourreau ému a amené Mallarmé au bureau : au menu, blé à blé, cran à cran, écrou à écrou, en nom recélé clore la boucle : la lune à la clé.

Marcel Bénabou, Mal lu, ou « À la bourre », Calmann Marabou, 2006.