Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
Je m’en allai

Page précédente Page suivante

Je m’en allai [1]
À travers les rues à travers les contrées à travers la raison [2]
Mais je connus dès lors quelle saveur a l’univers [3]
Les hommes à genoux sur la rive du ciel [4]
Et le bruit éternel d’un fleuve large et sombre [5]


[1Rosemonde

[2Poème lu au mariage d’André Salmon

[3Vendémiaire

[4Vendémiaire

[5Le voyageur

Centon apollinarien, tous poèmes sources du recueil Alcools.