Accueil Les oulipiens de l’année La Peinture à Dora
Il coule dans mon cœur

Page précédente Page suivante
Il coule dans mon cœur
Comme il pleut sur la vitre ;
Quelle est cette couleur
Coulure d’un quart-d’heure ?
 
Ô radium vif éclair,
Trois minutes et c’est cuit !
Pour défaire et refaire,
Ô thorium éphémère !
 
Il coule sans motif
Dans ces tableaux qui fuient...
Je les décroche, actif,
Ou m’accroche, kif-kif !
 
Secret bizarroïde
Au cœur d’un Cœur de Lion
Ni ferme ni fluide,
Et qui coule, liquide !