Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
Donc je goûtais

Page précédente Page suivante

Donc je goûtais terroirs et territoires. Tous les goûts sont – dit-on – dans la nature : la violette, la noisette, l’hydromel et le calomel, la charogne, l’eau de Cologne...
Et dans la culture encore, le goût baroque, celui du soliloque, les goûts pervers de bien des gens divers. Qui pense prend goût au silence, qui médite au château Lafitte.
Tous les goûts sont dans la culture, jusqu’au goût de posséder, partout comme en Bordelais.
Sur une rive je goûtai l’au revoir, sur un fleuve, le départ. Mais tel qui perd le goût du pain ne possède aucun lendemain.